Suomen sivusto, jossa voit ostaa halvalla ja laadukas Viagra http://osta-apteekki.com/ toimitus kaikkialle maailmaan.

Yritti äskettäin viagra, se toimii erittäin tehokkaasti)) Ostaa Internetin kautta täällä viagra Myös ostaa levitra oikeudenkäynti, vaikutus on silmiinpistävää.

Untitled

D'un point de vue strictement médical, la consommation
contrôlée de tabac n'est pas ou peu bénéfique pour la santé. La
réduction de la consommation permet cependant au fumeur

une prise sur son comportement addictif, qui peut dans certains
cas être moteur de changement. (réd.)
Jean-PierreZellweger,PolicliniqueMédicaleUniversitaire,Lausanne Consommation contrôlée
de tabac: peut-on
la recommander?
efficaces de prévention dutabagisme (Europe du Nord,Australie, Canada, certainsétats des USA, tels que ceuxde New-York, de laCalifornie et du Massachu- rendant le produit moins attractif,moins «demandé», en particulierpar une augmentation de la taxa-tion, l'interdiction de toute publi-cité directe et indirecte et la pro-motion de lieux publics et de travailsans fumée; 2) l'aide à l'arrêt du tabagisme, en par- ticulier par l'accès à bas seuil auxproduits de substitution nicoti- niques atténuant le sevrage, no-tamment par la vente sans ordon-nance de certains d'entre eux. La réduction du nombre de cigarettes augmente la confiance en soi facilitant ainsi un a mité avec celle des quatre piliers (pré- néfice sanitaire pourrait être illusoire.
native potentielle. Il s'agit dès lors de savoir si la réduction à long terme est possible, si elle est bénéfique (ou no- Rappel sur la réalité du tabagisme
rieur et enfin si elle est appropriée à certaines catégories de fumeurs (6).
nières années (11). En effet, le fumeur Réalité de la diminution
du tabagisme
au tabac, en particulier à la nicotine.
cès des tentatives d'arrêt, la réussite est loin d'être la règle (3). Malgré une rapie, les tentatives d'arrêt sont suivies teurs associés à la réduction étaient carbone dans l'air expiré n'est pas pro- camenteuse pour le sevrage taba-gique, tous les participants qui avaient Effets de la réduction du
tabagisme sur la santé
utilisaient des substituts nicotiniques(10).
Pour qu'une réduction du nombre decigarettes fumées par jour se traduise Réduction du tabagisme et
compensation par une
auto-titration du taux de nicotine
Face à cette réalité, mais aussi à l'ur- Si la réduction conduit le fumeur à in- les cigarettes plus près du filtre, le bé- Consommation contrôlée
de tabac: peut-on la
recommander?
existe en effet une relation linéaire qui plus élevées, de l'ordre de 10%, que les tif de fumeurs récalcitrants (17-20).
risque, qui reste élevé. Pour reprendre (12). Les études publiées jusqu'à pré- cette réduction est similaire à la per- bidité, par exemple sur le risque d'hos- un «quarante tonnes»! En l'état actuel obstructive (13), ni de mortalité (14).
(par exemple quelquescigarettes/jour), c'est-à-dire identique Effet de la réduction sur les
chances d'arrêt ultérieur
Réduction de la consommation:
pour qui?
Chez les fumeurs atteints d'affectioncardiovasculaire ou respiratoire et chezlesquels la poursuite du tabagisme re- santé, mais qui ne sont pas capablesd'arrêter totalement de fumer dans un Non fumeurs
Hommes fumeurs 1-4
Femmes fumeuses 1-
fumeur à faire un effort, de lui donnerconfiance dans ses propres capacités etsurtout de maintenir le dialogue entre Toutes causes
Mal. Cardiaques
cancers du poumon
Figure 1. Risques de mortalité associés à la consommation de 1-4 cigarettes/jour (selon Bjartveit 2005) de chaque rencontre avec un fumeurreste l'arrêt total du tabagisme, la ré- me et les chances d'arrêt ultérieur. La ble, mais ne doit pas représenter un but qui n'est plus incité à tenter un arrêt.
Conclusion
3, voire de 5 pour le risque de décéder me (15). Ainsi, sur la base de cette étu- absorbe et la toxicité de celle-ci. Dès Références
(1) Zellweger JP. Diminuer la consommation Respir Crit Care Med 2002; 166(5): 675-679.
de tabac: une alternative à l'arrêt de la ciga-rette? Rev Med Suisse 2006;2:1701-3 (13) Godtfredsen NS, Vestbo J, Osler M,Prescott E. Risk of hospital admission for (2) Rapport au Directeur Général de la Santé 1) la réduction de la toxicité du tabac; duction: a Danish population study. Thorax Professeur Gérard Dubois. La réduction du (14) Godtfredsen NS, Holst C, Prescott E, (3) Jarvis MJ. Patterns and predictors of Alors que la première voie, régulière- Vestbo J, Osler M. Smoking reduction, smo- smoking cessation in the general population.
king cessation, and mortality: a 16-year fol- In: Bolliger CT, Fagerström KO, editors. The garette (filtres, cigarettes dites légères, Tobacco Epidemic. Basel: Karger, 1997: 151- (4) Fiore MC, . A clinical practice guideline for treating tobacco use and dependence. A (15) Tverdal A, Bjartveit K, Health conse- US public health service report. JAMA 2000; quences of smoking 1-4 cigarettes per day.
(5) Hajek P, Stead LF, West R, Jarvis M.
(16) Godtfredsen NS; Prescott E; Osler M SO.
Relapse prevention interventions for smo- Effect of smoking reduction on lung cancer king cessation. Cochrane Database Syst Rev (17) Carpenter MJ, Hughes JR, Solomon LJ, (6) Hughes JR, Carpenter MJ. The feasibility Callas PW. Both smoking reduction with ni- of smoking reduction: an update. Addiction cotine replacement therapy and motivatio- les aux cigarettes légères. Dans le cas nal advice increase future cessation among smokers unmotivated to quit. J Consult Clin Vestbo J. Predictors of smoking reduction rettes fumées, il faut craindre le phé- and cessation in a cohort of danish modera- (18) Wennike P, Danielsson T, Landfeldt B, te and heavy smokers. Prev Med 2001; 33(1): promotes smoking cessation: results from a double blind, randomized, placebo-control- led trial of nicotine gum with 2-year follow- up. Addiction 2003; 98(10): 1395-1402.
kers: prevalence, stability, prediction of smo- (19) Bolliger CT, Zellweger JP, Danielsson T, king behaviour change and differences bet- van Biljon, X, Robidou A, Westin A et al.
ween subjects choosing either reduction or Smoking reduction with oral nicotine inha- lers: double blind, randomised clinical trial of (9) Garcia M, Fernandez E, Schiaffino A, Peris les bénéfices sont incertains et les mo- M, Borras JM. Smoking reduction in a popu- (20) Fagerstrom KO. Can reduced smoking be lation-based cohort. Prev Med 2005; 40(6): dalités mal définies. Enfin, alors que la a way for smokers not interested in quitting to actually quit? Respiration 2005; 72(2): Health Study. Nicotine and Tobacco research Kotlyar M, Malcolm R, Nides MA et al. Effects of sustained-release bupropion among per- (11) Jarvis MJ, Boreham R, Primastera P et al.
sons interested in reducing but not quitting smoking. Am J Med 2004; 116(3):151-157.
rettes and nicotine intake in smokers: evi-dence from a representative population stu- dy. J Nat Canc Inst 2001;93:134-138.
Adresse mail des auteurs:
(12) Anthonisen NR, Connett JE, Murray RP.

Source: http://www.sfa-ispa.ch/DocUpload/dep_31_cornuz_zellweger.pdf

Microsoft word - top102007handoutpaacep version.doc

The Top 10 Adult Emergency Medicine Articles from 2007 Bruce A. Macleod, MD, FACEP Michael A. Turturro, MD, FACEP A Randomized Controlled Trial of Multi-Slice Coronary Computed Tomography for Evaluation of Acute Chest Pain. Goldstein JA, Gallagher MJ, O’Neill WW, et al. J Am Coll Cardiol 2007;49:863-871 OBJECTIVES : This study sought to compare the safety, diagnostic ef

Microsoft word - commission-sanctioned thresholds - approved 1-24-13 docx _2_.doc

Approved by Commission, 3/23/06, 5/18/06, 1/25/07, 2/21/08, 6/19/08, 5/21/09, 6/18/09, 3/25/10, 6/16/11, 8/11/11, 1/26/12, 3/20/12, 1/24/13 DIRECTIVE ON COMMISSION-SANCTIONED THRESHOLDS [3A:205.2(H)] THERAPEUTIC MEDICATIONS (1) A finding by the Primary Laboratory of a prohibited drug, chemical or other substance in a test specimen of a horse is prima facie evidence that the pro

Copyright © 2010-2014 Medical Pdf Articles